Naviguer vers le haut
Connexion

Site internet du crématorium d'Arcueil > Histoire du Crématorium
 
Historique du crématorium
  
 Le crématorium du Val-de-Bièvre d'Arcueil a été créé à l'initiative du SIFUREP, Syndicat Intercommunal Funéraire de la Région Parisienne.
 
La construction et l'exploitation de l'équipement ont été confiées par le SIFUREP à la société G2F suite à une procédure de délégation de service public. La convention de concession a été signée le 5 avril 2000 pour une durée de 18 ans.
 
Les travaux de construction ont débuté le 18 juin 2001 pour se terminer le 30 mars 2002. Le crématorium a pu ainsi ouvrir ses portes le 6 juin 2002.
 
Le bâtiment de 812 m² au total comprend deux niveaux.
Un premier niveau composé d'un espace d'accueil du public avec un hall d'entrée, une salle d'attente, une salle de convivialité, une salle de cérémonie d'une capacité de 120 places assises modulable en deux salles, une salle de remise de l'urne, une zone administrative et des sanitaires,
Un second niveau est réservé aux locaux techniques destinés principalement aux équipements de crémation.
 
 
L'architecture du bâtiment est sobre, fonctionnelle et harmonieuse. Elle offre aux familles les meilleures conditions d'accueil. Les locaux bénéficient d'un maximum d'éclairage naturel mettant ainsi en valeur les différents espaces d'accès au public.
 
 
 
Le site cinéraire, placé légèrement en contrebas du rez de chaussée, de plein pied avec le parking, est isolé et dispose d'un aménagement soigné avec des plantations qui en font un lieu de calme et de recueillement.
 
 
Le crématorium du Val-de-Bièvre d'Arcueil fait partie des 14 établissements de ce type de la région Ile de France. Il réalise 1.275 crémations en moyenne par an.  
 
 
Le crématorium est également doté d'équipements qui permettent la diffusion, au cours de la cérémonie de recueillement, de films, de vidéos et de diaporamas conçus et apportés par les familles. Les supports informatiques tels que cd, dvd et clé usb sont acceptés. Il convient toutefois de se rapprocher au préalable du crématorium afin de s'assurer de leur parfaite compatibilité.